• Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Artistes invités

 

 

MALGA

 

Du 1 mai au 27 août

Malga

Démarche artistique 

Depuis toujours, les gens et les milieux qui m’entourent sont les moteurs de mon inspiration.  Cette dernière se manifeste par des sentiments intérieurs et ceux que je perçois sur les visages que je croise.  Cette vision se transpose sur chaque regard posé sur les tuiles de mon plancher, du ciel ou des écorces.  Des formes encore et encore, tous ce que je vois se transforme en images.  De quoi devenir fou.  Alors peindre est sans doute la meilleure façon pour moi de canaliser ce trop plein dans ma tête.

Je suis peintre autodidacte, et je crée par intuition.  Chaque fois, je pèse sur « enter », la musique commence et moi, je décolle.  Tout ce fait émotionnellement.  J’y vais par des mouvements de spatules superposées.  Des couleurs vives, sombres, se chevauchent sur le canevas et crée un visuel abstrait.  À partir de là, des personnages prennent vie, comme celles des tuiles du plancher.

L’humain me fascine et pour moi sa beauté vient autant dans sa vulnérabilité que dans sa force et c’est dans cet état d’esprit que j’aime créer, et que je donne le ton à mes personnages.  J’aime aussi y mettre des villes comme fond car elles reflètent de beaucoup les contextes de vie et de société qui je crois, sont représentés par les personnages.

C’est très difficile pour moi de définir mon art et d’en d’écrire la démarche car j’y vais d’instinct, donc je ne m’attarde pas trop à la technique ni à la perfection des détails, j’aime y laisser des traces et le côté brute dans ma salle du travail.  J’aime laisser mon art se définir dans l’œil et le cœur de chaque personne qui l’observe selon ses propres perceptions, ses propres expériences de vie.  Le spectateur ajoute à l’œuvre sa vérité qui, selon moi, est l’essence même de la créativité.